Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Le CRSNG présente 2 minutes avec
Andrea Damascelli
Physique et astronomie
The University of British Columbia

Résumé

Titre de la vidéo

2 minutes avec Andrea Damascelli

Auteur

Division des communications du CRSNG

Durée

1:44

Date de diffusion

le 24 janvier 2012

Description

Les progrès réalisés depuis 50 ans dans le domaine de la physique de la matière condensée ont mené à la création de la technologie que nous utilisons chaque jour. Mentionnons la création des circuits informatiques intégrés qui sont à l'origine de la révolution numérique qui a engendré le textage, les paiements par carte bancaire et la vidéo continue, ainsi que d'applications biomédicales telles que l'imagerie par résonance magnétique utilisée dans les hôpitaux. Andrea Damascelli est prêt à approfondir les connaissances qui ont abouti à de telles innovations.

2 minutes avec Andrea Damascelli


Transcription
Andrea Damascelli

Les travaux que je réalise depuis huit ans à la UBC avec mon équipe comportet deux volets. D'abord, nous essayons vraiment de créer de nouveaux matériaux et de les comprendre. Et quand je parle de nouveaux matériaux, je veux dire des matériaux quantiques – des matériaux dont les propriétés sont surtout influencées par les interactions mécaniques quantiques qu'il y a entre, par exemple, la charge d'un électron et son spin.

Les plus connus des matériaux quantiques sont probablement les supraconducteurs à haute température. Non seulement ces matériaux peuvent-ils avoir des applications très intéressantes, mais ils remettent aussi en question nos connaissances traditionnelles. Et c'est là que les nouvelles données scientifiques, les nouveaux concepts et les nouvelles intuitions entrent en jeu.

Le deuxième volet de nos travaux est bien sûr la création des outils requis pour faire ces études. Dans notre cas, il s'agit en particulier d'étudier les électrons qui se déplacent dans un solide. Nous voulons mesurer la direction de leur mouvement, leur vitesse, leur spin… toutes leurs propriétés mécaniques quantiques.

C'est pourquoi avec l'aide de la UBC et du Centre canadien de rayonnement synchrotron, nous avons commencé par créer, ici à la UBC, un laboratoire de matériaux quantiques. Nous nous attaquerons maintenant au prochain gros projet, soit la création du centre de spectroscopie pour les matériaux quantiques. Il s'agira d'une installation nationale de faisceaux qui servira à l'étude et à la création de nouveaux matériaux quantiques.

Cette vidéo vous a-t-elle été utile?

Très utile

Peu utile

Inutile

Sans opinion

Commentaires :

Les gens. La découverte. L'innovation.