Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Le CRSNG présente 2 minutes avec
Roderick Guthrie et Mihaiela Isac
McGill Metals Processing Centre

Résumé

Titre de la vidéo

2 minutes avec Roderick Guthrie and Mihaiela Isac

Auteur

Division des communications du CRSNG

Durée

1:58

Date de diffusion

le 9 janvier 2012

Description

Dirigé par Roderick Guthrie, directeur, et Mihaiela Isac, gestionnaire de la recherche, le McGill Metals Processing Centre met en œuvre un programme de recherche axé sur l'élaboration et la description quantitative d'activités propres au traitement des métaux liquides et solides.

2 minutes avec Roderick Guthrie and Mihaiela Isac


Transcription
Roderick Guthrie

Le McGill Metals Processing Centre (MMPC) a été créé en 1990 pour réaliser des travaux de recherche sur le traitement métallurgique dans les industries des métaux ferreux et des métaux légers non ferreux. Il offre aux chercheurs et aux étudiants du matériel de pointe qui leur permet d'être hautement concurrentiels sur la scène mondiale.

Mihaiela Isac

Le MMPC vise l'excellence en recherche fondamentale et appliquée. Il réalise trois types de projets généraux : coulée en bande mince; modélisation des eaux de la poche de coulée, du panier de coulée et des opérations de moule; et qualité du métal liquide. Ces projets sont financés par le CRSNG et des entreprises partenaires.

Roderick Guthrie

Nos travaux ont été très utiles aux Canadiens et plus particulièrement à la société Alcan, par exemple. Nous avons créé la machine LiMCA qui évalue la propreté du métal liquide. Elle est maintenant utilisée dans le monde entier par des entreprises de moulage de l'aluminium.

Mihaiela Isac

Pour la coulée en bande mince, nous avons créé par exemple un procédé de moulage avec un seul entonnoir pour produire rapidement des bandes d'acier et d'aluminium en éliminant la friction.

Cette vidéo vous a-t-elle été utile?

Très utile

Peu utile

Inutile

Sans opinion

Commentaires :

Les gens. La découverte. L'innovation.