Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Le CRSNG présente 2 minutes avec
Roussos Dimitrakopoulos
Département de génie des mines et des matériaux,
Université McGill


Résumé

Titre de la vidéo

2 minutes avec Roussos Dimitrakopoulos

Auteur

Division des communications du CRSNG

Durée

3:05

Date de diffusion

le 7 octobre 2013

Description

L'exploitation minière est un monde complexe et incertain comportant des risques élevés. Roussos Dimitrakopoulos est un des plus éminents penseurs du monde dans le domaine de l'optimisation de la planification stochastique des mines. Il s'agit d'un nouveau cadre fondé sur l'établissement de modèles mathématiques et numériques visant à aider les sociétés minières à prendre les décisions les plus stratégiques et les plus durables possible.

De retour au pays dans le cadre du Programme des chaires de recherche du Canada, après avoir passé dix ans en Australie, M. Dimitrakopoulos a établi le laboratoire COSMO de planification stochastique des mines à l'Université McGill en collaboration avec un consortium de six sociétés minières internationales, soit BHP Billiton, AngloGold Ashanti, Barrick Gold, De Beers, Newmont et Vale. Le laboratoire produit de nouvelles idées, de nouvelles méthodes et un nouveau paradigme technico-scientifique pour assurer le développement durable des ressources minérales.


Transcription
Roussos Dimitrakopoulos

L'Homme a traversé l'âge de la pierre. Il a ensuite traversé l'âge du bronze et l'âge du fer, puis est venu le Moyen Âge. Néanmoins, l'Homme a besoin et se sert de matériaux qui viennent de la terre, tout comme on le fait aujourd'hui.

Mes travaux de recherche portent sur la manière d'améliorer, grâce à la technologie, la durabilité de la production des ressources que l'on extrait de la terre.

Nous essayons de nous concentrer sur les incertitudes que l'on voit dans la demande et l'offre, ce qui n'est pas un problème banal parce qu'il faut deviner et ensuite on élabore des modèles d'incertitudes, qui tiennent compte de l'optimisation d'une séquence d'extraction ainsi que des incertitudes des marchés et de la demande et des incertitudes des corps minéralisés. Ainsi, on peut établir des modèles mathématiques complexes.

Pourquoi faire ce travail? Eh bien, simplement parce qu'on remplace les technologies par d'autres, qu'on a mises au point, et tout de suite on voit que l'évaluation de l'extraction des métaux augmente de 20 %. C'est substantiel, ce qui mène à une utilisation différente des ressources. Cette augmentation nous permet aussi de dire : « Bon, peut-on en bénéficier ou en tirer un avantage financier? Peut-on affecter une part importante de la différence à la remise en état, à l'amélioration de la gestion ou aux communautés de pratique, c'est-à-dire à toute autre chose qui est pertinente et importante? »

Nous avons établi des partenariats avec un certain nombre de grandes sociétés minières au cours des 15 dernières années, ou même plus, donc c'est ce qui constitue l'interaction. Elles énoncent les problèmes. Mon travail consiste à les comprendre, à les exprimer en termes scientifiques et à essayer de concevoir, d'abord, et de recenser les domaines fondamentaux pour lesquels il nous manque des connaissances, puis à partir de là, de trouver les éléments qui peuvent nous apprendre quelque chose – au cours des échanges et des interactions en recherche – ceux qui pourront être mis en œuvre et ceux qui demeurent au plan théorique ou qui contribuent aux connaissances des sciences et du génie.

La plupart du financement vient du consortium d'entreprises partenaires que nous avons formé et qui fait partie de notre travail, et une grande partie vient aussi de fonds de contrepartie du CRSNG. En vérité, une seule personne ne possède pas toutes les connaissances. Je dois interagir avec des personnes. Je dois apprendre d'elles. Et j'ai besoin de voir des choses complexes qui présentent un défi. Je peux faire ça en Amérique du Nord et aussi au Canada.

Cette vidéo vous a-t-elle été utile?

Très utile

Peu utile

Inutile

Sans opinion

Commentaires :

Les gens. La découverte. L'innovation.