Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Anciens présidents

Suzanne Fortier – 2006 - 2013

Suzanne FortierSuzanne Fortier a été la présidente du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) de 2006 à 2013 et a quitté son poste afin de devenir la 17e principale et vice-chancelière de l’Université McGill. Au cours de son mandat de présidente, le CRSNG a réussi à renouveler son orientation en matière d’excellence, à accroître sa capacité à attirer et à garder au Canada les meilleurs étudiants et les meilleurs professeurs, et à promouvoir la collaboration entre les entreprises et le milieu postsecondaire. Mme Fortier a également contribué considérablement à supprimer les obstacles entre les disciplines, les secteurs et les pays, tout en établissant de solides partenariats avec d’autres organismes subventionnaires nationaux et internationaux.

Née à Saint-Timothée, au Québec, elle a obtenu un baccalauréat en sciences (1972) et un doctorat en cristallographie (1976) de l’Université McGill. Après avoir occupé des postes de chercheuse à la Medical Foundation of Buffalo et au Conseil national de recherches du Canada, elle est entrée au service de la Queen’s University en 1982 et a accédé au poste de professeure titulaire au Département de chimie et à la School of Computing. Elle a également agi à titre de vice-doyenne et de doyenne par intérim de l’École des études supérieures et de la recherche et de vice-rectrice intérimaire à la recherche avant d’occuper le poste de vice-rectrice à la recherche de 1995 à 2000, et de vice-rectrice à l’enseignement de 2000 à 2005.

Elle a reçu le prix Clara Benson, qui souligne des contributions en chimie de haute qualité réalisées par une femme (1997), le prix d’entrepreneuriat décerné par Communications et technologie de l’information Ontario (1997), le prix de reconnaissance pour service exceptionnel décerné par la Queen’s University (2005), un doctorat honorifique en lettres de la Thompson Rivers University, en Colombie-Britannique (juin 2006) et la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II (2012). Elle est aussi membre de l’American Association for the Advancement of Science et officier de l’Ordre national du Mérite de la France.

Mme Fortier a siégé au conseil d’administration des Centres d’excellence de l’Ontario inc., au Conseil des Gouverneurs du Collège militaire royal du Canada et au Conseil d’experts en sciences et en technologie (CEST). Elle est membre notamment du conseil d’administration de la Fondation canadienne pour l’innovation, du comité stratégique des Investissements d’Excellence de l'université de Bordeaux et du Groupe d’étude sur la compétitivité, la productivité et les progrès économiques de l’Ontario.

Tom Brzustowski – 1995-2005

Tom BrzustowskiTom Brzustowski a été le président du CRSNG de 1995 à 2005. Ingénieur de formation, il a reçu un baccalauréat en génie physique de l'University of Toronto en 1958 et un doctorat en génie aéronautique de la Princeton University en 1963. Il a été professeur au département de génie mécanique de l'University of Waterloo de 1962 à 1987, où il a mené, en plus de ses tâches d'enseignement, des travaux dans les domaines de la thermodynamique et de la combustion. Il a également été directeur du département de génie mécanique de 1967 à 1970 et vice-recteur à l'enseignement de 1975 à 1987. Par la suite, il a œuvré au sein du gouvernement de l'Ontario jusqu'en 1995, à titre de sous-ministre au ministère des Collèges et Universités, puis au Conseil du premier ministre. Il a été nommé président du CRSNG en octobre 1995, et son mandat a été renouvelé en 2000.

Tom Brzustowski est titulaire de doctorats honorifiques de plusieurs établissements – University of Alberta, Université Concordia, École Polytechnique de Montréal, University of Guelph, McMaster University, Université d'Ottawa, Collège Militaire Royal du Canada, Ryerson University et University of Waterloo – et a reçu la médaille des anciens étudiants d’ingénierie de l'University of Toronto. Il est un Officier de l'Ordre du Canada et il est membre de l'Académie canadienne du génie et de la Société royale du Canada.

Peter Morand – 1990-1995

Dr. Peter MorandPeter Morand (B.Sc. et Ph.D.) a occupé le poste de président du CRSNG de 1990 à 1995. Il est actuellement président de Peter Morand & Associates Inc., une entreprise qui se spécialise dans la gestion des technologies de pointe. Il est également le président fondateur et directeur général du Fonds de croissance canadien de la science et de la technologie (FCCST). En 1998, il a été nommé président du conseil d’Adherex Technologies Inc. (AHX-TSX, ADH-AMEX), une entreprise vouée au domaine de l’oncologie, située au Research Triangle Park en Caroline du Nord. M. Morand est également membre du conseil de D-Box Technology, de l’Institute on Governance et de l’Institut canadien pour les innovations en photoniques (ICIP), et ancien membre du conseil du Réseau canadien de recherche sur les bactérioses, des Services de santé Royal Ottawa, de L’Hôpital d’Ottawa et de l’Institut de recherche en santé d’Ottawa.

Avant sa nomination au CRSNG, M. Morand a passé de nombreuses années à l’Université d’Ottawa où, en tant que professeur de chimie, il a mené des travaux de recherche en chimie des produits naturels et rempli les fonctions de doyen de la Faculté des sciences et de génie (1976-1980) et de vice-recteur, relations universitaires et développement (1987-1990).

M. Morand a participé à l’établissement de nombreuses jeunes entreprises de technologies et il fait partie des membres fondateurs du conseil de l’Institut de recherches d’Ottawa-Carleton, du Conseil bioscientifique d’Ottawa (CBO) et du Ottawa Biotechnology Incubation Centre(OBIC). Depuis le début des années 1980, il a fermement appuyé l’expansion du secteur des sciences de la vie dans la région d’Ottawa. Ses efforts ont été reconnus par l’Institut de recherches d’Ottawa-Carleton (Chairman's Award, 1991), par le Conseil bioscientifique d’Ottawa (Career Achievement Award, 1995) et par la ville d’Ottawa, qui a baptisé en son nom la rue menant au Parc de technologie bioscientifique d’Ottawa. M. Morand a obtenu des diplômes honorifiques et est l’un des quatre canadiens avoir été nommés Chevalier de l'Ordre national du Mérite par le président de la République française en 1997.

Arthur W. May – 1986-1990

Dr. Arthur W. MayM. Arthur W. May, décédé le 30 janvier 2014 à l’âge de 76 ans, a été président du CRSNG de 1986 à 1990. Il était membre de la Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire et du Fonds mondial pour la nature (Canada) et président du conseil industriel de One Ocean. Au cours de sa carrière, M. May a occupé de nombreux postes nationaux et internationaux, dont celui de premier président de l’Organisation des pêches de l’Atlantique Nord-Ouest (OPANO), de premier commissaire canadien de la Commission canado-américaine sur le saumon du Pacifique, de représentant du Canada au sein du Comité scientifique de l’OTAN, de président de l’Association des universités de l’Atlantique et de membre du Conseil d’administration et du comité exécutif de l’Association des universités et collèges du Canada (AUCC). De plus, il a présidé le comité de sélection du Programme de forêts modèles du Canada et a siégé au Conseil consultatif national des sciences et de la technologie du premier ministre. M. May a été nommé Officier de l’Ordre du Canada en décembre 1995.

M. May est né à St. John's, à Terre-Neuve. Il a fait ses études à la Memorial University of Newfoundland où il a obtenu un baccalauréat ès sciences (avec distinction) et à l’Université McGill où il a obtenu un doctorat en sciences de la mer. Il a également reçu des diplômes honorifiques de l’Université d’Ottawa, de la Brock University et de la Memorial University of Newfoundland.

Pendant 15 ans, M. May a travaillé à St-John’s comme scientifique spécialisé dans le domaine des pêches, puis comme gestionnaire des pêches. Il a également rempli les fonctions de négociateur international, et de directeur général au sein de plusieurs établissements publics. À la fin des années 1970, il a déménagé à Ottawa où, de 1982 à 1985, il a occupé le poste de sous-ministre de Pêches et Océans Canada. Il a passé les quatre années suivantes à la tête du CRSNG où, à titre de président, il a mis en œuvre le Programme des Réseaux de centres d’excellence (RCE), qui rassemble des intervenants des universités, de l’industrie et du gouvernement. De 1990 à 1999, M. May a été recteur de la Memorial University of Newfoundland.

Gordon M. MacNabb – 1978-1986

Gordon MacNabbM. Gordon MacNabb est devenu le président fondateur du CRSNG lors de la création de l’organisme en 1978. Il a occupé ce poste jusqu’à ce qu’il quitte la fonction publique pour prendre sa retraite en 1986. Avant de devenir président du CRSNG, il a occupé les postes de sous-ministre adjoint (Énergie), de sous-ministre adjoint principal et de sous-ministre d’Énergie, Mines et Ressources Canada de 1967 à 1978. Après son départ de la fonction publique, il a mis sur pied sa propre société d’experts-conseils en génie, ce qui lui a permis de créer PRECARN Associates Inc., un consortium du secteur privé qui mène des recherches à long terme sur les systèmes intelligents. M. MacNabb a été président de PRECARN de 1987 à 1992 et il a activement participé à l’établissement des Centres d’excellence de l’Ontario et de l’Institut de robotique et d'intelligence des systèmes (IRIS), qui fait partie des Réseaux de centres d’excellence du gouvernement fédéral. Il a présidé le comité de gestion de la recherche d’IRIS pendant huit ans.

M. MacNabb a admis au CRSNG que sa retraite n’a pas fait long feu. En 2005, il a présidé le comité d’examen scientifique de l’Alberta Science and Research Authority, il a également siègé au comité d’examinateurs de l’extérieur d’iCORE en Alberta et a été membre du comité chargé d’examiner les Regional Innovation Chairs de la Colombie-Britannique.

M. MacNabb est membre fondateur de l’Académie canadienne du génie et membre de la Société royale du Canada. Il a obtenu des diplômes honorifiques de 11 universités canadiennes, et ses travaux lui ont valu de nombreux prix et le titre de membre honoraire au sein d’organismes nationaux et internationaux. En 1995, il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada.

Les gens. La découverte. L'innovation.