Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Recherche nordique – Projets de recherche réalisés dans le cadre de l’Année polaire internationale

Ces projets sont réalisés dans le cadre de l’Année polaire internationale (API) de 2007‑2008 grâce à une occasion de financement unique par l’entremise du Programme d’occasions spéciales de recherche (OSR) du CRSNG. Tous ces projets de recherche font partie d’efforts internationaux et portent sur une gamme étendue de sujets en physique et en biologie, de l’impact des changements climatiques sur les glaciers du Nord à la biodiversité des écosystèmes nordiques.

Description du programme

TITULAIRES D’UNE SUBVENTION DU CRSNG DANS LE CADRE DE L’API

David Barber

Université du Manitoba

The International Polar Year Circumpolar Flaw Lead (CFL) System Study

L’étude du système de chenaux de séparation circumpolaires vise à examiner les répercussions des changements du système physique sur les processus biologiques. Elle comportera trois éléments intégrés, soit le programme sur le terrain, un observatoire et des activités de modélisation, qui permettront d’analyser une série d’hypothèses vérifiables destinées à évaluer l’importance des processus climatiques dans l’évolution de la nature du système de chenaux de séparation dans l’hémisphère nord et l’incidence de ces changements sur l’écosystème marin, le transport des contaminants, les flux de carbone et l’échange de gaz à effet de serre dans l’interface océan-glace marine-atmosphère.

Jean-Pierre Blanchet

Université du Québec à Montréal

Detection and Assessment of the Dehydration-Greenhouse Feedback in the Arctic : une contribution au projet intitulé Hydrological Impacts of Arctic Aerosols (HIAA)

Ce projet a pour objet de tirer parti des nombreuses mesures que l’on prendra dans l’Arctique au cours de l’Année polaire internationale, qui représentent une occasion unique, ainsi que du lancement d’un nouveau groupe de satellites, CloudSat et CALIPSO, qui permettront des observations sans précédent des interactions entre les nuages et les aérosols dans la brume sèche sur le système climatique de l’Arctique. Les travaux seront concentrés pendant la saison froide, car c’est au cours de cette saison que les aérosols d’origine anthropique ont des effets profonds, mais non recensés, sur le climat arctique. Le but premier du projet consiste à explorer les liens entre les aérosols d’origine anthropique et le climat.

Gilles Gauthier

Université Laval

Arctic Wildlife Observatories Linking Vulnerable Ecosystems (WOLVES)

Les travaux proposés ont pour objet d’établir un réseau de six postes d’observation de la faune terrestre à la grandeur de l’Arctique canadien à l’appui d’un effort international mettant à contribution plus de 40 chercheurs de 9 pays. Le but premier est d’analyser la dynamique des réseaux alimentaires de l’Arctique et leur vulnérabilité aux perturbations, afin de modéliser quantitativement les réseaux alimentaires de ces communautés terrestres. Pour atteindre cet objectif, les chercheurs mesureront la production végétale, les densités d’herbivores et de prédateurs, ainsi que les habitudes alimentaires de toutes les espèces dominantes à chaque endroit.

Paul Hebert

University of Guelph

Polar Research Observatories for Biodiversity and the Environment (PROBE)

Ce projet devrait contribuer de façon importante au Microbiological and Ecological Responses to Global Environmental Changes in the Polar Regions – MERGE (programme sur les réactions microbiologiques et écologiques aux changements environnementaux mondiaux dans les régions polaires), vaste initiative internationale qui aide à comprendre les processus et la diversité biotiques dans ces régions. Il jouera un rôle de premier plan dans l’application des technologies de génomique qui devraient révolutionner notre compréhension de la biodiversité arctique.

Gregory Henry

University of British Columbia

The state of Arctic tundra using the International Tundra Experiment (ITEX) network

La recherche proposée vise à évaluer en détail l’état de la toundra à l’échelle de l’Arctique, particulièrement au Canada. Les chercheurs examineront les réactions à long terme à la variabilité et au réchauffement climatiques expérimentaux au niveau de l’écosystème et commenceront à extrapoler ces résultats pour les écopaysages et les régions grâce à des modèles de végétation et à des liens avec d’autres programmes terrestres.

David Hik

University of Alberta

Climate forcing of alpine tundra ecosystems in southwest Yukon

Le projet exploitera les synergies actuelles en recherche pour aider à comprendre la modification des environnements alpins à haute altitude.

Susan Kutz

University of Calgary

Resilience of caribou and reindeer populations: Validation and application of the filter paper technique to access exposure to pathogens during International Polar Year(s)

Ces travaux valideront et appliqueront une technique de collecte sur le terrain novatrice, mais simple et conviviale, à savoir du sang séché sur papier filtre, pour évaluer la fréquence et la diversité des maladies infectieuses chez les populations sauvages de caribou et de renne. Le sang recueilli sur papier filtre peut s’avérer un outil utile aux biologistes, aux chasseurs et aux profanes pour la surveillance et le suivi à long terme des maladies chez les populations de caribou sauvage.

André Rochon

Université du Québec à Rimouski

Natural Climate Variability and forcings in Canadian Arctic and Arctic Ocean

Le projet proposé vise à comprendre et à documenter l’évolution du climat arctique au cours du Quaternaire tardif dans une perspective continentale et marine. Les chercheurs examineront d’abord le changement climatique dans le contexte du réchauffement planétaire, puis ils feront le lien entre les changements observés et les relevés historiques pour évaluer la contribution anthropique au réchauffement planétaire.

Martin Sharp

University of Alberta

The dynamic response of Arctic glaciers to global warming

Le but visé consiste à étudier le rôle de la dynamique des glaces dans la réaction des glaciers et des calottes glaciaires de l’Arctique au réchauffement planétaire dans le but de renforcer la capacité à prévoir les changements à venir et leur incidence sur le niveau de la mer à l’échelle mondiale et les flux d’eau douce vers l’océan.

Theodore Shepherd

University of Toronto

Structure and evolution of the polar stratosphere and mesosphere and links to the troposhere

Le projet proposé a pour objet de recueillir, de comparer et d’archiver des produits issus de l’assimilation de données sous les auspices du groupe de travail sur l’assimilation de données du projet SPARC – Stratospheric Processes And their Role in Climate (Les processus stratosphériques et leur rôle dans le climat) du Programme mondial de recherches sur le climat.

Warwick Vincent

Université Laval

Microbial biodiversity of high arctic ecosystems:  Canadian partnership in the International Polar Year program MERGE

Ce programme vise à réunir sept laboratoires du Canada, afin d’appliquer des techniques moléculaires et classiques à l’Extrême-Arctique canadien et de collaborer avec le milieu international de l’API pour étudier des questions fondamentales en matière de biodiversité polaire. La recherche mettra l’accent sur la richesse microbienne à trois endroits dans l’Arctique ayant des analogues dans l’Antarctique.

Les gens. La découverte. L'innovation.