Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Anciens lauréats
Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada de 2010

Geoffrey Hinton

Informatique

University of Toronto


En raison de la quantité ahurissante de données disponibles aujourd’hui, les systèmes automatisés doivent être de plus en plus en mesure de repérer des modèles, de tirer des leçons d’exemples, de comprendre la vue d’ensemble et de faire des prédictions. C’est pourquoi l’apprentissage automatique est l’un des domaines de pointe les plus importants de la science moderne.

Geoffrey Hinton, informaticien de la University of Toronto, compte parmi les principaux chercheurs du monde dans ce domaine. Ses contributions à l’apprentissage automatique et à l’intelligence artificielle ont été utiles dans pratiquement toutes les disciplines des sciences, du génie, des sciences sociales et de la médecine. Ces réalisations lui ont valu la Médaille d’or Gerhard Herzberg en sciences et en génie du Canada de 2010 du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Un des défis dans le domaine de l’intelligence artificielle consiste notamment à comprendre les principes de l’apprentissage humain et à les appliquer aux machines. Grâce aux travaux de M. Hinton, les ordinateurs réussissent maintenant mieux à repérer des modèles complexes dans des données scientifiques, médicales, économiques ou autres. Le chercheur a créé des algorithmes qui sont utilisés dans des applications telles que les systèmes de reconnaissance vocale améliorés, la lecture automatique de chèques bancaires et la surveillance d’installations industrielles afin d’en accroître la sécurité.

En plus de l’apprentissage automatique, M. Hinton a contribué à la psychologie cognitive et aux neurosciences en proposant des théories influentes sur la façon dont le cerveau crée ses représentations internes du monde visuel à l’aide de l’information sensorielle qu’il reçoit des yeux.

M. Hinton a reçu de nombreux prix internationaux, notamment le premier David E. Rumelhart Prize en 2001 qui souligne des contributions exceptionnelles aux fondements théoriques de la cognition humaine. Il a aussi reçu en 2005 le Research Excellence Award de l’International Joint Conferences on Artificial Intelligence, un prix prestigieux qui, au cours des 24 dernières années, n’a été remis qu’à 12 lauréats.

Les gens. La découverte. L'innovation.