Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Ancien lauréat
Bourses commémoratives E.W.R. Steacie du CRSNG de 2015

Steven J. Cooke

Département de biologie et Institut des sciences de l’environnement

Carleton University

Steven J. Cooke
Steven J. Cooke

Assurer la survie de la vie aquatique

Maintenant plus que jamais, les praticiens de la conservation et les gestionnaires de l’environnement ont besoin de preuves crédibles et de solutions pratiques pour déterminer les menaces et les atténuer, renverser le déclin des populations, rétablir les écosystèmes dégradés et gérer la durabilité des ressources naturelles. Un chercheur de la Carleton University répond à ces besoins à l’aide de technologies de pointe qui changent profondément notre compréhension des espèces marines et d’eau douce.

Steven J. Cooke est l’un des principaux théoriciens de la conservation du poisson et l’un des scientifiques de la conservation les plus prolifiques et créatifs de sa génération. Face à la tâche difficile d’étudier les mécanismes sous-jacents des problèmes de conservation, il a créé une nouvelle discipline scientifique et une nouvelle revue scientifique. La « physiologie de la conservation » est un domaine émergent basé sur plusieurs disciplines – y compris le comportement, la physiologie et même les sciences sociales – qui a pour but de comprendre comment les stresseurs de l’activité naturelle et humaine (p. ex., la pêche, la pollution ou les changements climatiques) ont des répercussions sur les conditions physiques et la survie de diverses espèces de poissons.

L’importance que M. Cooke accorde aux solutions pratiques a une incidence à l’échelle mondiale. Par exemple, son équipe a déterminé les flux optimaux relatifs aux activités hydroélectriques et a développé des outils pour assurer la survie des animaux non ciblés (spécialement les poissons et les tortues) capturés et relâchés par les pêcheurs. Le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écologie piscicole et en physiologie de la conservation est également reconnu pour son travail en science de la pêche sportive avec remise à l’eau des prises. Il a corédigé le code de pratiques des pêches récréatives responsables pour l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, et il chapeaute actuellement l’élaboration de principes directeurs pour les pêches récréatives durables à l’intention de l’Union internationale pour la conservation de la nature.

M. Cooke reçoit des fonds d’Environnement Canada pour développer un portail en ligne afin de diffuser de l’information scientifique sur les pratiques exemplaires relatives à la pêche avec remise à l’eau des prises. Titulaire de la bourse commémorative E.W.R. Steacie, il étudiera aussi les conséquences des multiples stresseurs sur la migration du saumon du Pacifique, dont la pêche est une industrie qui génère chaque année 750 millions de dollars et qui entretient des liens sociaux et culturels importants avec la côte Pacifique du Canada et les collectivités des Premières Nations.

Photos

Steven J. Cooke
Steven J. Cooke
Steven J. Cooke
Steven J. Cooke
Steven J. Cooke
Steven J. Cooke

Reconnaissance du droit d'auteur

Pour publier les photos qui sont affichées dans la page Salle des médias sous la rubrique Lauréats des principaux prix du CRSNG :

  • Pour les photos, nous vous demandons de reconnaître qu'elles ont été fournies par le CRSNG ou le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada;
  • Pour les vidéos, veuillez communiquer avec l’équipe des relations avec les médias pour savoir comment reconnaître qu’elles ont été fournies par le CRSNG.
Les gens. La découverte. L'innovation.