Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Ancien lauréat
Bourse commémorative E.W.R. Steacie de 2011

Andrea Damascelli

Physique et astronomie

The University of British Columbia


Andrea Damascelli
Andrea Damascelli

Les progrès réalisés depuis 50 ans dans le domaine de la physique de la matière condensée ont mené à la création de la technologie que nous utilisons chaque jour. Mentionnons la création des circuits informatiques intégrés qui sont à l’origine de la révolution numérique qui a engendré le textage, les paiements par carte bancaire et la vidéo continue, ainsi que d’applications biomédicales telles que l’imagerie par résonance magnétique utilisée dans les hôpitaux.

Andrea Damascelli, l’un des lauréats d’une Bourse commémorative E.W.R. Steacie de 2011 du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), est prêt à approfondir les connaissances qui ont abouti à de telles innovations. Ce chercheur de la University of British Columbia travaille dans l’un des domaines les plus avancés de la physique de la matière condensée – les matériaux quantiques. Les nouvelles propriétés électroniques de ces matériaux, comme la superconductivité à haute température, le magnétisme non conventionnel et les phases exotiques de la matière, désamorcent notre capacité de comprendre et de faire des prédictions.

M. Damascelli étudie la structure électronique d’un matériau superconducteur particulier – les superconducteurs non conventionnels composés d’oxydes. Ses travaux sont reconnus à l’échelle mondiale et ont contribué à faire du Canada un chef de file du domaine de la spectroscopie photoélectronique, une technique très complexe qui permet de voir l’énergie et la vitesse des électrons qui se propagent dans un matériau. Les progrès réalisés dans ce domaine contribueront à répondre à des questions fondamentales en physique de la matière condensée et mèneront à l’élaboration de nouveaux concepts et de nouvelles connaissances. Les connaissances issues des travaux de M. Damascelli pourront être utilisées pour créer des matériaux complètement différents qui auront des retombées technologiques de grande envergure.

Pour approfondir ses idées, M. Damascelli établit un centre de spectroscopie des matériaux quantiques à Saskatoon. Ce centre travaillera en partenariat avec le Centre canadien de rayonnement synchrotron, l’un des plus importants projets scientifiques réalisés au Canada et l’un des synchrotrons les plus complexes du monde.

Le nouveau centre renforcera le leadership du Canada dans la création de matériaux électroniques ayant des propriétés quantiques inédites. Ces percées devraient mener à la création d’applications dans les domaines des communications, de la technologie de l’information, de l’énergie et de la santé.

Les gens. La découverte. L'innovation.