Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Collaboration interaméricaine en recherche sur les matériaux – Demande de propositions

Avis concernant l’accessibilité: Si vous ne pouvez pas accéder au contenu, veuillez communiquer avec le Service de dépannage des services électroniques à webapp@nserc-crsng.gc.ca ou au 613-995-4273. Indiquez dans votre message votre adresse de courriel et votre numéro de téléphone.


Il n’y aura pas d’autre concours pour le programme.

Par suite du budget de 2009, le CRSNG a mis fin au Programme d’occasions spéciales de recherche, en vertu duquel le financement de la Collaboration interaméricaine en recherche sur les matériaux était assuré.

Lire le message intégral de la présidente du CRSNG, Mme Suzanne Fortier, et de l’honorable James Edwards, vice-président et président du Conseil du CRSNG, à propos du budget de 2009 et de l’examen stratégique du CRSNG.

Aperçu
Durée Jusqu’à trois ans
Date limite Le programme a pris fin.
Pour faire une demande Voir ci-dessous
Formulaire de demande Formulaire 184
Lettre ou courriel en formule libre – Subventions à la mobilité coopérative
Formulaire 101
Formulaire 100
Pour présenter une demande en ligne
Personne-ressource pour le programme Voir ci-dessous

Renseignements généraux

La Collaboration interaméricaine en recherche sur les matériaux (CIAM) est une initiative internationale à financement partagé dans le cadre de laquelle les organismes subventionnaires de la recherche nationaux1 des pays participants appuient des occasions de collaboration nouvelles et continues entre des chercheurs qui œuvrent dans le domaine des matériaux afin de mettre à profit le savoir-faire de la collectivité scientifique de chaque pays. Cette initiative offre des possibilités de financement pour des activités de recherche concertée sur les matériaux entre des chercheurs de l’Argentine, du Brésil, du Canada, du Chili, de la Colombie, du Mexique et des États-Unis. La participation de chercheurs canadiens à cette initiative est assurée par le CRSNG.

Le CRSNG lance une demande de propositions de recherche concertée auprès des chercheurs œuvrant dans les domaines des sciences et du génie des matériaux qui sont admissibles à présenter une demande au CRSNG. Le projet proposé doit avoir des applications liées aux matériaux, comme le traitement, la conception et la fabrication.

Les chercheurs qui participent à des projets de recherche concertée dans le cadre de l’initiative de collaboration interaméricaine reçoivent le financement de leur pays respectif. Les propositions des chercheurs ou des équipes travaillant dans des établissements qui satisfont aux conditions d’admissibilité du CRSNG doivent être présentées directement au CRSNG. Les collaborateurs d’autres pays participants doivent présenter leur proposition de contrepartie à l’organisme subventionnaire de leur pays d’origine. Le processus de sélection de l’initiative de collaboration interaméricaine ne comporte pas d’examen conjoint, mais les résultats des évaluations seront comparés et le choix des titulaires sera négocié.

Pour obtenir l’appui financier du CRSNG, les chercheurs admissibles peuvent proposer des projets bilatéraux ou multilatéraux, mais le CRSNG accordera toutefois la priorité aux projets multilatéraux lorsque les éléments de projets bilatéraux et multilatéraux proposés sont tout aussi méritoires. Les collaborateurs provenant d’un pays qui ne fait pas partie de l’hémisphère occidentale (par exemple l’Espagne), ou d’un pays dans l’hémisphère qui ne participe pas dans le cadre de l’initiative de collaboration interaméricaine (par exemple l’Uruguay), peuvent participer aux recherches menées dans le cadre de l’initiative de collaboration interaméricaine lorsqu’il y a complémentarité manifeste entre ces derniers et les membres de l’équipe du projet de recherche concertée en ce qui concerne l’expertise ou l’accès aux installations, ce qui justifie ainsi le recours à un réseau élargi. De tels collaborateurs doivent disposer de leur propre financement.

Le CRSNG compte appuyer, pendant au plus trois ans, un nombre limité de projets de recherche de qualité supérieure qui offrent des possibilités de collaboration interaméricaine. Par conséquent, l’enveloppe budgétaire du CRSNG pour le concours de l’initiative de collaboration interaméricaine s’élève à environ 1,5 million de dollars sur trois ans. Nouvel élément en 2008, on a fixé une valeur maximale aux subventions qui peuvent être accordées aux chercheurs. Ainsi, le CRSNG accordera au plus 60 000 $ par année sur une période de trois ans, par projet. Dans le cadre de cette demande de propositions, le CRSNG acceptera également des propositions de subventions à la mobilité coopérative. Ces subventions visent à établir de nouvelles activités de collaboration interaméricaine, à soutenir la mobilité internationale ou les efforts de réseautage entre les chercheurs qui souhaitent utiliser leurs subventions respectives déjà accordées pour financer leurs travaux de recherche concertée.

Objectifs

Projets de recherche

Les subventions de projets de recherche visent à appuyer des projets de recherche concertée nouveaux et continus dans le domaine des sciences et du génie des matériaux auxquels participent des groupes de chercheurs ou des centres. Elles visent également à accroître la coopération et les échanges entre des groupes de chercheurs, des centres et des organismes de recherche. Les activités proposées pourraient notamment viser la mobilité internationale des étudiants, des stagiaires postdoctoraux et des jeunes chercheurs en vue de l’intégration des activités de recherche et de formation des groupes, centres et organismes participants. Le budget du projet couvrira les coûts associés aux travaux de recherche et, possiblement, les frais de déplacement liés à la participation aux réunions ou aux séminaires.

Subventions à la mobilité coopérative

Les subventions à la mobilité coopérative visent à appuyer les activités de planification et de conception de nouveaux projets et les programmes de recherche concertée auxquels participent des groupes de chercheurs ou des centres, ou à appuyer la mobilité internationale des scientifiques et des étudiants qui souhaitent utiliser leurs subventions respectives déjà accordées pour financer leurs travaux de recherche concertée.

Ces subventions sont destinées à appuyer les activités préalables à la recherche de projets et de programmes internationaux de recherche concertée ainsi qu’à couvrir les coûts permanents de mobilité ou de déplacement liés aux activités de collaboration internationale en matière de recherche. Les fonds octroyés dans cette catégorie de la demande de propositions de l’initiative de collaboration interaméricaine peuvent servir à payer les frais liés à l’organisation de séminaires ou de colloques, ou aux voyages nécessaires pour se rendre sur place, et à des réunions dans le cadre des projets de recherche concertée.

Présentation des demandes

Les propositions doivent être présentées conformément aux modalités de présentation des demandes au Programme d’occasions spéciales de recherche (OSR), ainsi qu’aux critères de sélection présentés dans la description du Programme d'occasions spéciales de recherche (OSR), dans le Guide des programmes destiné aux professeurs du CRSNG.

La présentation d’une demande à l’initiative de CIAM se fait en deux étapes :

  • la présentation de la lettre d’intention ou de l’avis d’intention;
  • la présentation de la demande.

Projets de recherche – Lettres d’intention

Les candidats doivent d’abord présenter le formulaire 184, Lettre d’intention de présenter une demande de subvention d’occasion spéciale de recherche avant la date limite. Seuls les candidats dont la lettre d’intention aura été retenue seront invités à présenter une demande.

Remarque : En ce qui concerne la présentation de la lettre d’intention, les critères de sélection se rapportant aux caractères urgent et opportun des occasions de recherche ne sont pas pertinents dans le contexte de la demande de propositions de l’initiative de collaboration interaméricaine lancée par le CRSNG.

Subvention à la mobilité coopérative – Avis d'intention de présenter une demande

Les candidats doivent d’abord présenter un avis d’intention de présenter une demande avant la date limite. L’avis d’intention, qui peut être présenté sous forme de lettre ou de courriel en formule libre, doit renfermer les renseignements suivants :

  • le nom du ou des candidats et des membres du groupe canadiens, ainsi que leur titre et leur affiliation;
  • les pays participants prévus;
  • les domaines de recherche et les mots clés;
  • le montant de financement approximatif qui sera demandé au CRSNG.

Les avis d’intention ne feront pas l’objet d’une évaluation.

Demande

Les candidats doivent présenter au CRSNG le formulaire 101, Demande de subvention du CRSNG, avant la date limite. La mention « Recherche interaméricaine sur les matériaux » doit figurer dans le titre de la proposition.

Nouveau nombre limite de pages

Projets de recherche

  • Au plus cinq pages pour la proposition;
  • Au plus deux pages pour le résumé de chaque proposition de contrepartie et l’intégration à la collaboration internationale.

Subventions à la mobilité coopérative

  • Au plus deux pages pour la proposition;
  • Au plus deux pages pour le résumé de chaque proposition de contrepartie et l’intégration à la collaboration internationale.

Les demandes présentées au CRSNG doivent être liées aux éléments suivants :

  • une proposition de contrepartie présentée par le ou les collaborateurs étrangers aux autres organismes participants;
  • une subvention déjà accordée par un organisme étranger participant2.

Les organismes participants inviteront les candidats à présenter une demande en suivant leurs propres procédures de présentation et d’examen des demandes. Il n’est donc pas nécessaire de présenter des propositions identiques à chaque organisme. Toutefois, toutes les propositions présentées au CRSNG doivent comprendre un résumé additionnel d’au plus deux pages de chaque proposition de contrepartie ou de chaque subvention déjà accordée. Le résumé devra renfermer les renseignements suivants :

  • le nom du chercheur principal et des membres du groupe, s’il y a lieu, ainsi que leur titre et leur affiliation;
  • le titre du projet, le numéro de la subvention (dans le cas d’une subvention déjà accordée);
  • le nom de l’organisme subventionnaire et du programme;
  • le résumé du projet visé par la proposition de contrepartie ou la subvention déjà accordée;
  • une description de l’ensemble de l’initiative intégrée et de l’intégration des activités ou des projets canadiens à l’initiative internationale;
  • le budget de l’initiative de CIAM.

Selon les instructions du formulaire 101 (Programme d’occasions spéciales de recherche (OSR) – projet), les collaborateurs venant de l’étranger doivent également présenter un curriculum vitæ d’au plus six pages en utilisant soit le formulaire 100 ou un mode de présentation comparable. Les renseignements relatifs aux propositions de contrepartie seront communiqués aux organismes participants, s’il y a lieu.

Dans le formulaire 101, il faut décrire le rôle des collaborateurs, notamment :

  • l’expertise pertinente, le rôle et les contributions prévues au projet de recherche, y compris les travaux de recherche qui doivent être effectués dans chaque pays et la responsabilité de chaque collaborateur;
  • la nature et l’ampleur de la collaboration.

À titre d’information, voici les types de collaboration suggérés :

  • Collaboration synergique : Chaque chercheur apporte une contribution particulière, par exemple une expertise, une installation ou un équipement nécessaire pour la réalisation du projet.
  • Collaboration intégrée : Les chercheurs coordonnent leurs activités de projet pour former un projet unifié.
  • Collaboration complémentaire : Chaque chercheur effectue des travaux de recherche semblables en utilisant des approches différentes qui élargissent la portée et renforcent la validité des résultats.
  • Collaboration d’appui : Les collaborateurs possèdent essentiellement la même expertise et divisent les tâches de recherche entre les groupes de recherche.

Des ateliers et des réunions sont organisés régulièrement (plus ou moins tous les ans) à l’échelle internationale pour les titulaires d’une subvention octroyée dans le cadre de l’initiative de CIAM. Le budget de voyage demandé devrait tenir compte de ces activités.

Processus de sélection

Les organismes concernés examineront séparément les propositions selon le processus d’examen par les pairs en vigueur dans leur pays. Un comité directeur conjoint constitué de représentants de chaque organisme subventionnaire participant se réunira en mai 2009 afin de comparer leurs évaluations respectives des propositions conjointes et de sélectionner les titulaires des subventions dont l’octroi sera confirmé avant l’été 2009.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Sandra O’Connor
DDP de CIAM
Programme d’occasions spéciales de recherche
CRSNG
350, rue Albert
Ottawa (Ontario)  K1A 1H4

Tél. : 613-996-4463
Courriel : sandra.oconnor@nserc-crsng.gc.ca

Voici les organismes qui participent à l’initiative : Conseil national de la recherche scientifique et technique de l’Argentine (Consejo nacional de investigaciones científicas y técnicas – CONICET), Conseil national de développement scientifique et technique du Brésil (Consejo nacional de desenvolvimento científico e tecnológico – CNPq), Fondation de l'état de São Paulo de recherche (FAPESP), Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), Commission nationale de recherche scientifique et technologique du Chili (Comisión nacional de investigación científica y tecnológica – CONICYT), Institut de la Colombie pour l’avancement des sciences et de la technologie (Instituto colombiano para el desarrollo de la ciencia y la tecnología – COLCIENCIAS), Conseil nacional des sciences et de la technologie du Mexique (Consejo nacional de ciencia y tecnología – CONACYT) et Fondation nationale des sciences des États-Unis (National Science Foundation – NSF).
Il se peut que certains des organismes de recherche subventionnaires participants financent la mobilité internationale liée à des subventions de recherche déjà accordées aux chercheurs de leur pays respectif. Dans le cas des projets auxquels participent des chercheurs des États-Unis, il convient de préciser que la NSF financera des projets de recherche concertée ayant fait l’objet d’une demande dans ce concours coordonné (2008-2009) et ne traitera pas de demandes présentées par des chercheurs des États-Unis lorsque la provenance des fonds pour la contribution de contrepartie d’un projet de recherche concertée constitue une subvention déjà accordée à moins que ladite subvention qui est en cours ne soit modifiée afin d’inclure clairement la collaboration avec les chercheurs des États-Unis et les coûts associés à cette collaboration.
Les gens. La découverte. L'innovation.