Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Programme X-Oceans Outreach : promouvoir la diversité, en mer comme sur terre

Visite sur le campus, programme X-Projects Outreach (Source d’image : X-Oceans Outreach)

Le Canada est le pays qui possède le plus long littoral au monde; il est donc de son devoir de protéger la biodiversité de ses eaux. Chaque année, le recul et l’extinction d’espèces marines menacent le fragile (mais malgré tout robuste) écosystème sous-marin. Les changements climatiques ne font qu’accélérer ce phénomène, et le Canada se réchauffe à un rythme deux fois supérieur à la moyenne mondiale. C’est pourquoi une équipe du nord-est de la Nouvelle-Écosse s’est mise en quête de nouvelles manières d’inspirer la prochaine génération à prendre la défense des océans.

Mené par le Département de biologie de la St. Francis Xavier University, le programme This link will take you to another Web site X-Oceans Outreach sensibilise les enfants et les jeunes à la préservation et à l’intendance des océans. Depuis plus de dix ans, les activités qu’il offre sur le campus sur le thème de l’océan – ateliers, camps d’été et mentorat – permettent à des élèves de découvrir l’importance de la biodiversité marine. Seul programme en son genre dans la région, il attire chaque année plus de 2 200 enfants et jeunes.

Responsable du programme et elle-même Afro-Canadienne, Regina Cozzi est bien consciente de l’importance de promouvoir la diversité, en mer comme sur terre. Son équipe travaille avec détermination pour offrir une expérience accessible, transformatrice et édifiante aux jeunes autochtones, noirs et de couleur. Elle consulte activement des fournisseurs de service de diverses cultures, notamment des leaders communautaires micmacs ou encore des représentants de la communauté syrienne, pour mettre au point des activités ciblées qui suscitent la participation d’enfants et de jeunes de tous horizons. L’équipe du programme recrute également des étudiantes et des étudiants de premier cycle afro-néoécossais, autochtones, francophones et réfugiés de Syrie pour qu’ils sensibilisent leur propre communauté.

La subvention du programme PromoScience du CRSNG permet maintenant d’étendre le programme hors campus grâce à une fourgonnette et à un bassin de manipulation transportable. Le bassin, qui héberge des créatures vivantes, voyagera en fourgonnette jusqu’aux écoles rurales des environs. Toujours dans l’objectif de faire participer les jeunes de groupes sous-représentés, le bassin deviendra un outil pédagogique dynamique qui améliorera l’offre d’apprentissage par l’expérience dans 11 écoles primaires et secondaires de la Nouvelle-Écosse. Grâce à cet investissement, les élèves de la province seront quatre fois plus nombreux à profiter du programme.