Programme de bourses d’études supérieures du Canada au niveau du doctorat

Le Programme de bourses d’études supérieures du Canada au niveau du doctorat (BESC D) est un programme fédéral de bourses octroyées par voie de concours à l’échelle du pays et par l’entremise des organismes subventionnaires : le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Aperçu
Valeur 35 000 $ par année
Durée 36 mois
Lieu de validité des bourses Valides seulement dans les établissements canadiens
Date limite de présentation des demandes Demandes présentées par l’entremise d’un établissement canadien disposant d’un quota : Communiquez avec votre établissement.

Demandes présentées directement à l’organisme subventionnaire concerné : 17 octobre
Pour faire une demande Consultez la section Présentation des demandes et le document intitulé “À qui dois-je présenter ma demande?”
Annonce des résultats Avril
Instructions et formulaires de demande CRSH : Système en ligne et instructions
CRSNG : Système en ligne et instructions
IRSC  : RechercheNet et instructions

Objectif

Le Programme de bourses d’études supérieures du Canada au niveau du doctorat (BESC D) a pour objectif de promouvoir l’excellence continue de la recherche canadienne en récompensant et en retenant les étudiants de haut calibre inscrits à un programme de doctorat dans un établissement canadien. En apportant un soutien aux étudiants pour leur permettre de profiter d’une expérience de formation en recherche de haute qualité, le programme vise à favoriser les retombées dans le milieu de recherche et au-delà.


Description

Le Programme de BESC D appuie et encourage l’excellence en recherche dans une vaste gamme de disciplines et de domaines (santé, sciences naturelles et génie, et sciences humaines), y compris la recherche interdisciplinaire et multidisciplinaire. Cette aide leur permet de se consacrer entièrement à leurs études de doctorat, de chercher les meilleurs mentors en recherche dans leur domaine d’études et de contribuer à l’écosystème canadien de recherche pendant et après la période de validité de leur bourse.  


Bourses de doctorat propres à un organisme

Outre la BESC D, chaque organisme offre ses propres bourses de doctorat.

Il suffit de présenter une seule demande à l’un des trois organismes pour que celle-ci soit prise en considération pour les BESC D ainsi que les bourses doctorales de cet organisme (CRSNG ou CRSH) ou tout autre financement offert au niveau du doctorat en lien avec les annonces de priorités (IRSC). Les BESC D sont alors offertes aux personnes admissibles dont la demande s’est classée parmi les meilleures au concours de chacun des organismes.

Certains critères d’admissibilité des BESC D diffèrent de ceux des bourses de doctorat propres à un organisme. Pour obtenir plus de renseignements, reportez-vous à la documentation appropriée du CRSH, du CRSNG ou des IRSC ainsi qu’à l’information sur les bourses de doctorat qui peuvent être détenues dans un établissement étranger.


Admissibilité

Pour être admissible à présenter une demande, vous devez :

Remarque : Vous êtes peut-être admissible à présenter une demande au Programme de BESC M pour la première année d’aide financière au niveau du doctorat. En demandant une BESC M, si vous y êtes admissible, vous pourriez prolonger au maximum la période pendant laquelle vous recevez du financement. Choisissez bien le type de bourse que vous demanderez.  

Nombre de mois

L’admissibilité aux BESC D est basée sur le nombre de mois d’études à temps plein comptabilisés aux fins de l’obtention du diplôme pour lequel une demande de bourse est présentée qui sont terminés au 31 décembre de l’année civile de la présentation de la demande. Deux sessions d’études à temps partiel équivalent à une session d’études à temps plein.

Remarque : Les organismes prennent en compte toutes les études visant l’obtention du diplôme de doctorat pour lequel une demande de bourse a été présentée, qu’elles aient été suivies ou non à l’établissement qui décernera le diplôme.

Programmes accélérés et conjoints

Si vous passez à un programme de doctorat après vous être d’abord inscrit à un programme de maitrise (passage accéléré au doctorat), on calcule le nombre de mois d’études à partir de la date officielle à laquelle vous vous êtes inscrit au programme de doctorat.

Si vous êtes inscrit à un programme de doctorat et obtenez un diplôme de maitrise dans le cadre du programme (p. ex., M.A.-Ph. D.), on calcule le nombre de mois d’études à partir de la date officielle à laquelle vous vous êtes inscrit au programme conjoint (y compris la portion de la maitrise du programme).

Autres restrictions


Programme d’études

Un programme de doctorat admissible doit avoir une importante composante de recherche qui aboutit à la réalisation d’une thèse, d’un projet de recherche important, d’un mémoire, d’une publication érudite, d’un spectacle, d’un récital ou d’une exposition dont le mérite est évalué par des experts de l’établissement comme exigence pour l’achèvement du programme.

Les programmes conjoints menant à un diplôme professionnel (p. ex., un programme M. D.-Ph. D., D.M.V-Ph. D., J.D.-Ph. D. ou M.B.A.-Ph. D.) ainsi que les programmes axés sur des travaux de recherche clinique, y compris les programmes de psychologie clinique, sont également admissibles s’ils ont une importante composante de recherche autonome, tel qu’il est indiqué ci-dessus.


Présentation des demandes

Choix de l’organisme subventionnaire approprié

Vous devez présenter votre demande à l’organisme qui correspond le mieux à votre sujet de recherche afin de vous assurer qu’elle sera évaluée par des spécialistes des disciplines se rapprochant le plus de vos domaines d’études. Pour en savoir plus sur la façon de choisir l’organisme subventionnaire fédéral approprié, allez à Choisir le bon organisme subventionnaire fédéral.

Pour présenter votre demande, vous devez suivre les instructions affichées par l’organisme concerné :

CRSH : Système en ligne et instructions
CRSNG : Système en ligne et instructions
IRSC  : RechercheNet et instructions

À qui présenter la demande

Vous devez présenter votre demande soit par l’entremise d’un établissement canadien soit directement à l’organisme approprié, selon votre statut d’inscription à la date limite de présentation des demandes ou pendant l’année civile où vous présentez la demande. Votre demande sera rejetée si elle n’est pas présentée au bon destinataire.


Pour déterminer à qui vous devez présenter votre demande :

Au besoin, communiquez avec la faculté des études supérieures (ou son équivalent) de votre établissement pour confirmer votre statut d’inscription au cours de l’année civile de présentation de la demande.

Quotas

Le terme «  quota  » renvoie au nombre maximal de demandes qu’un établissement peut présenter dans le cadre du concours national de chaque organisme. Le CRSH, le CRSNG et les IRSC attribuent chacun un quota distinct aux établissements.


Dates limites de présentation des demandes

Dates limites de l’établissement

Si vous présentez votre demande par l’entremise d’un établissement, vous devez respecter la date limite fixée par celui-ci (même si cette date précède de beaucoup la date limite fixée par l’organisme subventionnaire).

L’établissement évaluera et classera toutes les demandes reçues, puis transmettra aux organismes, au plus tard le 21 novembre, celles qu’il recommande. Si la date limite tombe un jour de fin de semaine, les demandes peuvent être présentées avant 20 h (HE) le jour ouvrable suivant.

Pour en savoir plus sur les dates limites de l’établissement, communiquez avec la faculté des études supérieures (ou son équivalent) de votre établissement.

Dates limites des organismes subventionnaires

Si vous présentez votre demande directement à l’un des organismes, vous devez le faire au moyen du portail de cet organisme avant 20 h (HE) le 17 octobre. Si la date limite tombe un jour de fin de semaine, vous pouvez présenter votre demande avant 20 h (HE) le jour ouvrable suivant.

Les demandes incomplètes seront rejetées.


Processus de sélection

Évaluation par les établissements

La faculté des études supérieures (ou son équivalent) de chaque établissement canadien est responsable de la coordination de l’évaluation par l’établissement des demandes de BESC D. L’établissement transmet ensuite les demandes à chaque organisme aux fins d’évaluation en respectant le quota qui lui a été attribué.

Évaluation par les organismes subventionnaires

Les comités de sélection des organismes évaluent les demandes (reçues directement ou par l’entremise des établissements).


Candidats autochtones

Les établissements peuvent recommander pour le concours de bourses de doctorat des candidats autochtones autodéclarés en sus du quota qui leur a été attribué. Ces candidats doivent indiquer dans le formulaire de demande qu’ils consentent à ce que leurs renseignements personnels soient utilisés aux fins de recommandation.


Critères de sélection

L’évaluation des demandes de BESC D par les établissements ou les organismes est fondée sur les critères suivants.

Critères Description Pondération
Aptitudes et potentiel en recherche

Indicateurs des aptitudes et du potentiel en recherche :

  • Qualité de la proposition de recherche
    • des questions et des objectifs de recherche précis, bien définis et réalistes;
    • une description claire et détaillée de la méthodologie proposée;
    • l’importance des travaux et des contributions prévues à la recherche.
  • Formation pertinente, par exemple formation universitaire, expérience vécue et enseignement traditionnel.
  • Expérience en recherche et réalisations par rapport au niveau d’études, à l’expérience vécue et aux systèmes de connaissances du candidat.
  • Qualité des contributions – publications, brevets, rapports, affiches, résumés, monographies, présentations, travaux de création, produits issus de l’application des connaissances, produits communautaires, etc. – et dans quelle mesure elles font progresser le domaine de recherche.
  • Exercice d’un bon jugement et esprit critique.
  • Conduite responsable et éthique de la recherche, par exemple : études honnêtes et sérieuses; analyse rigoureuse; engagement en matière de sécurité et de diffusion des résultats de la recherche et respect de normes professionnelles.
  • Enthousiasme pour la recherche, originalité, esprit d’initiative, autonomie ainsi que participation et sensibilisation pertinentes de la collectivité.
  • Capacité ou potentiel de communiquer clairement et logiquement, par écrit et oralement, des concepts théoriques, techniques ou scientifiques.
50 %
Expérience et réalisations pertinentes au sein et à l’extérieur du milieu universitaire

Indicateurs d’une expérience et de réalisations pertinentes au sein et à l’extérieur du milieu universitaire :

  • Bourses, prix et distinctions (montant, durée et prestige).
  • Dossier universitaire :
    • les relevés de notes;
    • la durée des études antérieures du candidat;
    • les exigences des programmes et les cours suivis
    • la charge de cours;
    • le classement relatif dans le programme (si cette information est connue).
  • Activités professionnelles, scolaires et parascolaires et collaborations avec des superviseurs, des collègues, des pairs, des étudiants et des membres de la communauté, par exemple :
    • o l’enseignement, le mentorat, la supervision ou l’encadrement;
    • la gestion de projets;
    • la participation à des activités de promotion des sciences ou de la recherche;
    • la sensibilisation communautaire, le bénévolat ou l’engagement citoyen;
    • la présidence de comités et l’organisation de réunion et de conférences;
    • la participation aux activités d’un club, d’une société, d’une association ou d’une organisation au sein d’un établissement ou d’un département.
50 %

Annonce des résultats

Les candidats qui ont présenté leur demande à un organisme, que ce soit directement ou par l’entremise de leur établissement, seront informés des résultats en avril.

Les organismes publieront les noms (et d’autres renseignements généraux concernant les bourses) des titulaires d’une bourse dans leur site Web.

Pour en savoir plus, consultez la page Loi sur l’accès à l’information et Loi sur la protection des renseignements personnels.


Modalités de la bourse

Les candidats et les titulaires de bourse doivent se conformer aux politiques et aux lignes directrices décrites dans le Guide des trois organismes à l’intention des titulaires d’une bourse de formation en recherche et dans tous les autres documents qui traitent des demandes de bourse et d’octrois.

Les organismes subventionnaires se réservent le droit d’interpréter et de mettre en application les politiques et les lignes directrices relatives aux possibilités de financement décrites dans leurs publications.

Dans certaines situations, les titulaires peuvent détenir leur bourse à temps partiel. Pour en savoir plus, consultez le Guide des trois organismes à l’intention des titulaires d’une bourse de formation en recherche.


Langues officielles

Les candidats peuvent présenter leur demande dans la langue officielle de leur choix. Les établissements doivent avoir mis en place des mécanismes pour être en mesure d’examiner les demandes qui sont présentées en anglais ou en français.


Possibilités connexes

Les titulaires d’une BESC D pourraient être admissibles à :


Coordonnées

Pour en savoir plus, communiquez avec l’organisme approprié :

Centre de contact IRSC
support-soutien@cihr-irsc.gc.ca

CRSNG
bourses@nserc-crsng.gc.ca

CRSH
bourses@sshrc-crsh.gc.ca

Date de modification :