Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Le CRSNG présente 2 minutes avec John McPhee
University of Waterloo, Maplesoft et Toyota Motor Manufacturing Canada


Résumé

Titre de la vidéo

2 minutes avec John McPhee

Auteur

Division des communications du CRSNG

Durée

3:19

Date de diffusion

le 3 fevrier 2014

Description

La University of Waterloo, Maplesoft et Toyota Motor Manufacturing Canada (TMMC) ont réalisé ensemble ce qui leur aurait été beaucoup plus difficile – sinon impossible – de faire seules.

Ces partenaires ont reçu un Prix Synergie pour l'innovation du CRSNG de 2013, parce qu'ils ont réussi à concevoir des systèmes automobiles et des commandes basés sur un modèle qui améliorent la sécurité et le confort du véhicule tout en réduisant la consommation de carburant et les émissions.


Transcription
John McPhee

Avec Toyota et Maplesoft, nous développons de nouveaux outils de modélisation pour appuyer les conceptions et les commandes de systèmes automobiles, mais au bout du compte, cette recherche vise à aider les ingénieurs à réduire les coûts de développement des nouveaux produits et à les commercialiser plus rapidement.

James Cooper

En 2000, nous cherchions à élargir notre gamme de produits. Nous en avions longuement discuté avec des mathématiciens, mais nous voulions que les ingénieurs puissent utiliser la technologie.

John McPhee

Je leur ai montré comment leurs outils et mes théories de modélisation pouvaient être très utiles aux ingénieurs, particulièrement dans l'industrie automobile. Par la suite, nous avons établi, en 2000, un partenariat qui a duré quatre ans et qui a donné lieu à des outils de modélisation qui ont été commercialisés par Maplesoft sous la forme d'un logiciel appelé MapleSim.

James Cooper

Il s'agit là d'une technologie unique. Elle permet de résoudre des problèmes très importants, surtout dans le domaine de l'automobile. Elle permet aux concepteurs de travailler de façon beaucoup plus rapide et fiable.

Ray Tanguay

Je suis président de l'usine Toyota à Cambridge, et lorsqu'on a commencé à produire le Lexus RX au Canada, soit pour la première fois à l'extérieur du Japon, cela a présenté un énorme défi. Les plaintes des clients portaient principalement sur le parallélisme du véhicule. Nous avons décidé de faire une analyse approfondie, mais cela nous a pris deux ans. Nous avons réalisé que ce n'était pas pas viable. C'est à ce moment que M.°McPhee a participé à ma solution.

John McPhee

Cette réunion, en 2006-2007, a donné lieu à un a partenariat tripartite. Des utilisateurs très motivés au sein de Toyota nous ont donné directement de la rétroaction qui s'est avérée très utile, car elle nous a aidés à orienter les travaux de recherche subséquents et à commercialiser les produits résultants par l'entremise de MapleSoft.

Ray Tanguay

Nous apprenons les uns des autres et c'est de cette synergie dont nous avions besoin. Au bout du compte, les gens se sont demandés si cela avait porté fruit, et je peux vous dire que le nombre de réclamations au titre de la garantie pour un parallélisme déficient a reculé de 50 p. 100.

John McPhee

Le financement du CRSNG a été un facteur déterminant du succès de ce partenariat. À l'heure actuelle, nous comptons des milliers d'utilisateurs dans le monde, dans des domaines comme la robotique, la mécatronique, l'automobile et l'aérospatiale, pour les théories de modélisation développées dans notre laboratoire.

James Cooper

Cela a réellement transformé l'entreprise et nous a permis d'offrir des services et des produits d'ingénierie de diverses façons auxquelles nous n'aurions jamais songé il y a cinq ans.

Cette vidéo vous a-t-elle été utile?

Très utile

Peu utile

Inutile

Sans opinion

Commentaires :

Les gens. La découverte. L'innovation.