Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Prix du CRSNG – Prix Brockhouse du Canada

À propos du scientifique

Bertram Neville Brockhouse

Bertram Neville Brockhouse
Bertram Neville Brockhouse

Bertram Neville Brockhouse est né en 1918 à Lethbridge, en Alberta. Après s’être enrôlé dans la Réserve des volontaires de la Marine royale du Canada pendant la Deuxième Guerre mondiale, il a fait ses études à la University of British Columbia, où il a obtenu son diplôme en mathématiques et en physique avec mention très bien. Il s’est ensuite inscrit à la University of Toronto où il a obtenu son doctorat en 1950. La même année, M. Brockhouse est entré au service du laboratoire d’Énergie atomique du Canada limitée de Chalk River.

À Chalk River, M. Brockhouse a concentré ses efforts sur la diffusion inélastique des neutrons. En utilisant des faisceaux de neutrons de la même manière qu’un microscope fait appel à la lumière, il a été capable de révéler le mouvement des atomes dans des matières condensées et de percer ainsi les mystères des structures de cristaux et d’autres solides, comme les métaux, les minéraux, les pierres précieuses et les roches. En 1958, il avait déjà conçu et construit la version finale d’un appareil particulier servant à mesurer avec précision la diffusion inélastique des neutrons. La création de cet appareil – le spectromètre neutronique à trois axes – a révolutionné la capacité des scientifiques d’étudier la dynamique des atomes et a permis à M. Brockhouse de remporter le prix Nobel de physique 35 ans plus tard.

En 1962, M. Brockhouse a accepté un poste de professeur de physique à la McMaster University, à Hamilton, où il a poursuivi ses travaux de recherche. C’est ainsi que les étudiants qu’il dirigeait ont participé à la création d’un autre spectromètre neutronique à trois axes qu’on utilisait encore au milieu des années 1990. De nos jours, des physiciens dans des laboratoires du monde entier utilisent des spectromètres neutroniques à trois axes pour étudier la structure de la matière condensée dans des domaines allant de la chimie et de la médecine à la métallurgie et à l’énergie nucléaire.

M. Brockhouse a pris sa retraite en 1984 et a continué d’habiter la maison familiale située à Ancaster, en Ontario, jusqu’à son décès en octobre 2003, à 85 ans, à Hamilton. Le Prix Brockhouse du Canada pour la recherche interdisciplinaire en sciences et en génie rend hommage à l’excellence de travaux de recherche interdisciplinaire du type de celle dont M. Brockhouse a donné l’exemple au cours de sa carrière remarquable.

Les gens. La découverte. L'innovation.